Blog

Portrait client – Virginie Letyrant, Mes I.D.O.

Virginie Letyrant, 47 ansphoto_VL_nov13logo-mes-ido1
Gérante Mes I.D.O.
www.mes-ido.fr

 


DSC_4173 - copie-66d39f2ee6

Quel est votre métier ?

V.L. : Notre société commercialise  du mobilier d’aménagement de bureau et du petit mobilier. Nous avons une gamme adaptée aux professionnels et des accessoires de décoration pour les particuliers. La fabrication est assurée par des entreprises lorraines. Nos principaux produits sont : 

 

Qu’est ce qui vous différencie de vos concurrents ?

V.L. : Chaque produit est pensé pour être fonctionnel, esthétique et design. Tout le process de fabrication est lorrain, du design aux cartons d’emballage. Nous négocions avec nos fabricants des petites et moyennes séries et personnalisons la couleur à la demande du client. Nous pouvons intégrer le logo de l’entreprise sur le porte-parapluie notamment en respectant la charte graphique.

 

Pouvez vous nous décrire votre dernier plus beau projet ?

V.L. : Mon dernier plus beau projet est la finalisation rapide de 2 nouveaux produits. Ils sont une déclinaison de produits existant dans notre gamme mais je n’en dis pas plus pour l’instant !

Vous pourrez les découvrir sur notre Facebook ou sur notre site d’ici peu

 

Experneo en quelques mots ?

V.L. : David Ladame et sa collaboratrice ont une grande capacité d’écoute qui leur permettent de personnaliser les conseils à chaque spécificité d’entreprise. Il sait évoluer en permanence pour parfaire son offre de service. Il nous propose des outils d’accompagnement optionnels qui aident au pilotage de notre entreprise. Son approche zéro papier me convient parfaitement.

 

Le mot de la fin vous appartient…

V.L.Cette belle aventure est collective. J’y associe toutes les entreprises partenaires avec qui je travaille. Cela m’a permis de découvrir un tissu industriel lorrain très performant. Experneo, en la personne de David Ladame, contribue également à cette réussite. C’est une personne convaincue par la force du réseau et très attachée aux valeurs humaines. 

 

Interview réalisée le 22 janvier 2015